* * *

Search

Nous agissons comme contrôle qualité externe et incorruptible.
Chacun peut nous faire des remontrances. Le devoir de résipiscence s'applique à tous.
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
août 17, 2017, 06:46:47 am

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

2 Invités, 0 Membres

Auteur Sujet: Cadre : le drame d'un Usenet sans gendarmes, livré aux délinquants.  (Lu 2417 fois)

Jacques

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 763
Usenet est un réseau un peu à part dans le monde d'internet, une relique des débuts universitaires.
Sa particularité la plus notable pour nous ici, est qu'il n'a pratiquement aucun gendarme. Seuls les messages pornographiques, ou "make money fast" sont effacés rapidement par les serveurs relayeurs.

Les temps idyllique des débuts ont laissé la place à des temps où un fou, un goujat, peut profiter de cette absence de gendarme pour polluer un forum pendant longtemps, des années, allant jusqu'à accaparer l'essentiel de la bande passante. Une contre-violence s'est développée, qui a un folklore très spécifique, d'inspiration extrêmement conformiste, conservatrice, et méprisante.

En physique, sur fr.sci.physique, la figure principale de ce genre de pollution fut un médecin fou et mystique, connu sous les pseudonymes de RHL, Richard Hachel, Richard Hubert Lengrand... Son idée était qu'il allait réformer la relativité restreinte, et le paradoxe des jumeaux de Langevin. Son argument favori est "Sinon c'est absurde !". Cela dure comme cela depuis environ huit ans. Ou davantage ?

A ce genre de délinquance idiote, quoi opposer ? Ici, ce fut la niche écologique d'un anticorps spécifique anti-RHL, Jean-Pierre Messager, dit YBM, programmeur paranoïaque et psychopathe, qui lui opposa une violence constante, ce qui lui permit de gagner une certaine compétence en relativité restreinte.

Le problème est qu'après ce rôle de voyou utile et apprécié dans cette spécialité, YBM n'a plus jamais cessé de s'affirmer comme voyou, guidé par son seul sadisme, par sa seule joie de nuire et de calomnier, bien tranquille qu'il ne rencontrerait jamais de gendarme pour lui mettre la main au collet.

A l'heure actuelle, nous assistons pratiquement à des guerres de gangs, pour régner sur l'espace public Usenet. RHL n'est plus qu'un folklore local peu encombrant, comparé à d'autres fous exaltés. Et YBM est le centre d'un petit gang de voyous non moins psychotiques, mais qui tentent de se faire passer pour des chevaliers blancs, pour de salutaires gendarmes en l'absence de vrais gendarmes.

Pour se placer dans un cadre plus large, celui des besoins en police locale dans internet :
On a vu Usenet devenir l'exemple des gangs maîtres de l'espace public.

Beaucoup plus fréquent est cas du despotisme local : charbonnier est maître chez lui.
La seule régulation est la mortalité, qui est élevée. La mort fait souvent son office dans les sites despotiques, appauvris par la folie de leur maître.
Le cas intermédiaire, est celui où le maître délègue une partie de sa violence à des nervis et truands protégés, pour se donner des allures de sage centriste, qui en toute impartialité finit, le plus tard possible, par administrer spectaculairement un coup à gauche et un coup à droite.
C'est en voyant le forum de SOS-Papa ainsi livré aux truands protégés par un gangster en chef (voir les aveux du truand protégé à http://deonto-famille.info/index.php?topic=44.0), que j'ai pris le contre-pied de leur pratique, et rédigé ma première charte de forum, le 24 février 2005 :
http://forum.aceboard.net/11070-1639-6654-0-police-locale-missions.htm

Avec quelques remaniements dûs à l'expérience, cette charte se retrouve sur tous les sites que je dirige :
http://debats.caton-censeur.org/index.php?option=com_content&task=view&id=5&Itemid=6
http://deonto-famille.org/citoyens/debattre/index.php?page=6
http://deonto-famille.info/index.php?page=7
http://lavaujac.club.fr/Charte_de_bonne_conduite.html
Etc.

L'innovation pratique, est que chez nous, le gendarme n'est maître qu'après la loi, alors que pratiquement partout ailleurs, la loi n'est que le bon plaisir et les caprices de celui qui a le pouvoir, ou du gangster le plus dépourvu de scrupules.
« Modifié: avril 18, 2010, 12:16:32 pm par Jacques »
La science se distingue des autres modes de transmission des connaissances, par une croyance de base : nous croyons que les experts sont faillibles, que les connaissances transmises peuvent contenir toutes sortes de fables et d’erreurs, et qu’il faut prendre la peine de vérifier, par des expériences

 

Recent

Membres
  • Total des membres: 42
  • Dernier: Naïf
Stats
  • Total des messages: 796
  • Total des sujets: 322
  • En ligne aujourd'hui: 1
  • Record de connexion total: 26
  • (mai 18, 2017, 07:50:37 am)
Membres en ligne
Membres: 0
Invités: 2
Total: 2