* * *

Search

Nous agissons comme contrôle qualité externe et incorruptible.
Chacun peut nous faire des remontrances. Le devoir de résipiscence s'applique à tous.
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
juin 26, 2017, 10:10:47 am

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

1 Invité, 0 Membres

Auteur Sujet: Prouver que les lecteurs sont tous des nuls ?  (Lu 1611 fois)

Jacques

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 763
Prouver que les lecteurs sont tous des nuls ?
« le: juin 11, 2009, 07:35:03 am »
Exclamations, émerveillements et spéculations depuis le 10 juin sur Usenet, fr.sci.physique :
Citation de: Michel Actis
Le taux de radioactivité du Thorium 228 serait sensible à la pression !

On a de bonnes raisons de penser que dans les conditions physiques
habituelles le taux de radioactivité d'un noyau n'est pas affecté. Une
équipe de chercheurs italiens affirme pourtant avoir trouvé le moyen de
multiplier par un énorme facteur le taux de désintégration radioactive du
thorium 228. Le secret : la cavitation acoustique...

http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6TVM-4W0SJXT-2&_user=10&_rdoc=1&_fmt=&_orig=search&_sort=d&view=c&_acct=C000050221&_version=1&_urlVersion=0&_userid=10&md5=45ca0f483bfe8b1670cc93d63de448f1

MA

Ps : Cette découverte relancerait aussi les recherches sur la fusion
froide....

Meilleur lien vers l'article original :
http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/0710/0710.5177v1.pdf
voire http://arxiv.org/abs/0808.3283v1
ou bien ici :
http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/0808/0808.3283v1.pdf

On y admire alors des teneurs variant 57 à 231 d'un bécher à l'autre constituant un même "échantillon statistique"... Alors que plus haut, elles ont été annoncées comme "identiques".

Probablement un poisson d'avril en février, vu la dispersion des concentrations en soluté Thorium, du simple au quadruple par population constituant un "échantillon statistique".


 Voici la première moyenne, le groupe test :
 287
 167
 363
 D'où une moyenne de 272.
 Ecart-type SVP ?
99


 Et avec cavitation :
 231
 57
 79
 D'où une moyenne de 122.
 Ecart-type SVP ?
95

122 + 1 écart-type > 272 - 1 écart-type.


Fiabilité de la déduction : néant.
Valeur de la copie : proche de zéro.


 Or au départ, les 12 solutions étaient présentées comme identiques.
 Ah oui, ils ne savaient pas la concentration en Thorium, entre 0.01 et 0.03 ppb.
 Pas de mesure avant-après, que des mesures après...
 Du foutage de gueule, oui.
 On a pendu Jacques Benveniste pour moins que ça.

Il faut acquérir les habiletés de chimiste avant de prétendre révolutionner la physique nucléaire à partir de manips mal conduites. Si les solutions de départ ne sont pas mieux maîtrisées, et pas comparées en avant-après, la fiabilité de la manip et de ses conclusions est nulle.

S'agit-il en réalité d'une manip montée par des psycho-sociologues des sciences, voulant prouver que les lecteurs sont des nuls ?
Manip triomphalement réussie.
« Modifié: juin 12, 2009, 12:57:16 am par Jacques »
La science se distingue des autres modes de transmission des connaissances, par une croyance de base : nous croyons que les experts sont faillibles, que les connaissances transmises peuvent contenir toutes sortes de fables et d’erreurs, et qu’il faut prendre la peine de vérifier, par des expériences

 

Recent

Membres
  • Total des membres: 42
  • Dernier: Naïf
Stats
  • Total des messages: 796
  • Total des sujets: 322
  • En ligne aujourd'hui: 3
  • Record de connexion total: 26
  • (mai 18, 2017, 07:50:37 am)
Membres en ligne
Membres: 0
Invités: 1
Total: 1